À propos

Nos engagements

  • La Maison de Clochette est prestataire de service : notre société a la maitrise des aspects juridiques et sociaux, elle est l’employeur et vous dégage de tout acte administratif lié à l’emploi de personnel ;
  • Un contrat de service et un plan d’accompagnement sont élaborés avec vous, après une évaluation à domicile ;
  • Un suivi régulier est effectué par la responsable de secteur de la Maison de Clochette ;
  • Un outil informatique garantit la traçabilité de nos prestations (planning, contrôle des temps et gestion centralisé) ;
  • Une équipe régulièrement formée, évaluée et encadrée pour un accompagnement de qualité.

La qualité au sein de La Maison de Clochette

La Maison de Clochette bénéficie de l’agrément qualité délivré par la Préfecture

Mais la qualité de l’entreprise c’est surtout une affaire d’hommes et de femmes, de leur implication et de leur adhésion aux valeurs de l’entreprise, symbolisée par la signature de la charte de La Maison de Clochette, voulue par sa créatrice

Les financements

  • Tous ces services d’aide à domicile peuvent être financièrement pris en charge par différentes aides (APA, CNAV, mutuelle) et ne nécessitent pas de prescription médicale.
  • Ils peuvent être payés en Chèque Emploi Service Universel et peuvent donner lieu à une déduction fiscale de 50% des sommes engagées. Nous examinons avec vous les possibilités de financement.

Les critères des aides au financement :

Plusieurs possibilités peuvent vous être proposées pour vous aider à financer nos interventions. Cela dépend de plusieurs critères :

Un critère d’âge si vous n’êtes pas retraité :

Vous avez un handicap temporaire (par exemple vous vous êtes cassé une jambe), votre mutuelle peut financer des heures d’intervention chez vous.

  • Vous avez un handicap lié à votre état de santé, à un traumatisme, ou à une maladie invalidante, le Conseil Général peut vous proposer une prestation compensatrice du handicap pour financer une aide à votre domicile.

Un critère de dépendance si vous êtes retraité :

  • Vous avez une dépendance élevée à moyenne (GIR 1 à 4), le Conseil Général peut vous proposer une allocation personnalisée à l’autonomie pour financer une aide chez vous.
  • Vous avez une dépendance modérée ou pas de dépendance particulière, vous pouvez avoir une aide de votre caisse de retraite